Newsletter, je m'inscris !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour construire votre avenir en mieux, L’Europe et la Wallonie investissent dans plus de 1.000 projets.

TRAKK : coup d’envoi des travaux

Date publication: 
12/07/2018

 

Vendredi dernier, les travaux du TRAKK ont été lancés grâce au soutien de l’Europe et de la Wallonie.

Ce hub créatif namurois est une collaboration entre le Bureau Economique de la Province de Namur (le BEP), l’UNamur et le KIKK. Le lancement des travaux était l’occasion de présenter le concept qui est au centre d’une stratégie locale d’innovation économique.

Namur, Smart City

Le souhait de Maxime Prévot, bourgmestre de Namur, est d’ancrer davantage Namur comme locomotive du développement socio-économique de la Wallonie, en misant sur ses atouts que sont l’éducation, les services, la créativité et l’innovation.

Dans cette optique, le TRAKK se veut être un étendard pour consolider le rôle avant-gardiste de Namur comme Smart City. Pour rappel, Namur est la première Smart City de Wallonie et la deuxième de Belgique selon AGORIA.

De l’idée à la concrétisation

Ce hub créatif est un lieu qui alliera créativité, dimension participative et numérique. Motivée par une dynamique d’innovation, la ville de Namur était particulièrement destinée à accueillir un tel projet. « La proximité avec l’Université de Namur, berceau des jeunes entrepreneurs de demain, a également joué un rôle » explique Monsieur Renaud Degueldre, Directeur général du BEP.

 

Madame Annick Castiaux, Vice-Rectrice de l’UNamur, ajoute que « pour l’Université, le projet était très intéressant. Les subsides de l’Europe et de la Wallonie nous ont permis d’analyser, de comprendre et de co-développer les modalités de fonctionnement de ce hub créatif. Notre volonté est que le TRAKK soit un outil pérenne du développement local, un lieu que chacun s’approprie, le but étant de construire avec les étudiants, les chercheurs, les artistes, les entrepreneurs et les citoyens une ville qui transite vers cette Smart City que nous souhaitons »

Réinvestir la ville

Des lieux en centre urbain comme le TRAKK sont indispensables car ils apportent une dynamique économique créative. Gilles Bazelaire, Directeur du KIKK, nous rappelle qu’«il est vital pour les villes, qu’elles soient de taille moyenne ou de grande taille, de développer de l’activité dans leur centre urbain. Ces projets sont bénéfiques pour l’économie, la culture, l’animation et la sécurité notamment. »

La rénovation de l’ancien hall sportif universitaire qui accueillera prochainement le TRAKK, s’étalera jusqu’au printemps 2019. L’installation du hub pourra ainsi se faire l’été prochain et l’inauguration en septembre 2019. L’espace de 2000 mètres carrés comptera trois étages, des espaces de travail, des salles de réunions, des espaces de coworking et un fablab. La finalité du TRAKK est d’accueillir des personnes ressources de tous horizons qui pourront demain, faire émerger des solutions et des produits qui placeront la Wallonie à l’avant-garde de la créativité en Europe.

 

Le(s) portefeuille(s) lié(s) à cet article