Newsletter, je m'inscris !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour construire votre avenir en mieux, L’Europe et la Wallonie investissent dans plus de 1.000 projets.

Quartier Ougrée-Bas – Ateliers Centraux

Date publication: 
21/01/2019

 

     

     

     

     

     

    Afin de redynamiser le quartier d’Ougrée-Bas, lourdement impacté par la crise sidérurgique, l’Europe, la Wallonie et la Ville de Seraing investissent dans la rénovation du patrimoine local et la création d’espaces publics générateurs d’attractivité.

       Au sein de ce quartier Sérésien, se trouvent les Ateliers Centraux, site de 4 hectares composé de plusieurs halles industrielles. Celles-ci feront l’objet d’une profonde reconversion dont la première phase consiste en :

      • La création d'un parking gratuit de 650 places.  Utile aux riverains et aux futures activités implantées, ce parking connecté à la ligne 125A servira également de zone de délestage à toute la région du Condroz.
      • L'aménagement d'une traversée piétonne. L’objectif étant de créer un lien entre le nouveau Boulevard Urbain, à l'arrière des Ateliers Centraux et la rue Ferdinand Nicolay située à l'avant.
      • La création d’une passerelle piétonne/cycliste (dans la prolongation de la traversée piétonne). Celle-ci offrira une connexion avec le parc de Trasenster situé en contrebas ainsi qu’un accès à la nouvelle gare d’Ougrée (rejoignant la gare de Liège Guillemins en 6 minutes seulement !).

      Le nouveau Boulevard Urbain et l’aménagement du parc de Trasenster (lié à l’ouverture en 2019 de la nouvelle salle de concerts OM, ancienne salle des fêtes de Cockerill, qui passera à l’arrière des Ateliers et du début d’aménagement du parc de Trasenster avec l’ouverture en 2019 de la nouvelle salle de concerts et de coaching musical de l’OM (Ville/Province).

       

      Dans une seconde phase d’intervention, 2 x 6.500 m² sont encore disponibles dans les halles Ouest et Sud des Ateliers Centraux pour l’implantation de futurs projets complémentaires, ainsi que 5.000 m² destinés à l’implantation de bureaux. La recherche d’investisseurs pour cette seconde mise en œuvre sera facilitée par le retour de l’attractivité générée par les premiers projets.

      Selon une première estimation de planning, deux ans sont nécessaires pour les études, obtentions d’autorisations et désignations des entrepreneurs. Les travaux devraient ensuite durer deux ans et demi pour une finalisation fin 2022 /début 2023.

      Les projets présentés constituent à ce stade une première esquisse à affiner en concertation avec le maître d’ouvrage.