Quand la formation participe à la gestion de la crise Covid

Date publication: 
06/04/2021

Jugées essentielles dès le début de la crise liée à la Covid-19, les entreprises de production chimiques et biopharmaceutiques ont continué à fonctionner en produisant, par exemple, du gel hydroalcoolique ou des produits thérapeutiques. Très vite, des entreprises biopharma se sont également lancées dans la recherche, la production et les études cliniques concernant des traitements et vaccins spécifiques pour faire face à la Covid.

Fort de son expertise, c’est dans ce cadre que le centre de formation professionnelle Cefochim  a pu contribuer à la gestion de la crise sanitaire. Les stagiaires suivant une formation liée aux « techniques de production en entreprise biopharmaceutique » ont maintenu leurs activités au sein de ces entreprises, notamment durant le premier confinement, offrant ainsi un important support aux équipes de production mises sous pression par les conséquences de la pandémie.

Grâce à l’adaptation des modalités de formation, toutes les sessions destinées aux demandeurs d’emploi ont été maintenues. Portant sur des métiers de la production, les stagiaires pratiquement directement opérationnels, ont été très vite engagés par les entreprises biopharma qui ont vu leurs activités rapidement augmenter.

Un partenaire privilégié dans la production du vaccin

Le Cefochim a été identifié comme partenaire privilégié par une entreprise biopharma wallonne, active dans la production d’un vaccin anti-Covid et devant engager du personnel possédant des compétences en matière de culture de cellules. Grâce à un partenariat avec les trois autres centres de formation biotech wallon (In vivo, HeLSci-ULB et Forem Biotech), tous les nouveaux engagés ont été formés par le Cefochim via un programme court d’apprentissage de compétences de base et ciblées.

Des équipements de pointe

C’est notamment grâce au FEDER que le Cefochim a pu acquérir, ces dernières années, des équipements de pointe liés aux innovations technologiques dans le domaine des biotech/biopharma (systèmes de production de cellules, hottes à flux aseptiques, centrifugeuse, système de désinfection, unité de formulation, …). L’ensemble de ces équipements a permis de former rapidement des demandeurs d’emploi susceptibles d’intégrer rapidement les équipes de production biopharma et de contribuer ainsi à la gestion de la crise sanitaire.

En 2020, 3200 personnes ont bénéficié des formations proposées par le Cefochim. Grâce à des équipements à haute valeur ajoutée, ils ont pu acquérir les compétences exigées par les entreprises du secteur de l’industrie chimique et pharmaceutique et fournir une main d’œuvre qualifiée à ces secteurs très porteurs. Le taux d’insertion professionnelle endéans les 6 mois après la fin de la formation est compris entre 75 et 95% !