Newsletter, je m'inscris !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour construire votre avenir en mieux, L’Europe et la Wallonie investissent dans plus de 1.000 projets.

Athus : Nouvelle liaison ferroviaire vers la France

Date publication: 
30/04/2019

 

Photo Infrabel/B. Brolet 

 

 

 

 

 

 

Le chantier d'aménagement d'une nouvelle liaison ferroviaire reliant le terminal container d'Athus (Sud du Luxembourg) et la France a été inauguré ce 5 avril. L'objectif de cet ambitieux projet est double : réduire les émissions de CO2 liées au transport et mettre en place un véritable outil de développement économique.

9 FOIS MOINS DE CO2

A une époque où les enjeux climatiques sont au cœur des débats, toutes les solutions permettant de réduire la production de CO2 (l'un des gaz responsables de l'effet de serre) sont les bienvenues. Aujourd'hui, 75% du transport de marchandises se fait encore par la route… Alors que le transport par rail émet en moyenne 9 fois moins de CO2 !

Ce projet, cofinancé par le FEDER et la Wallonie, a pour objectif de renforcer l'offre de transport multimodal et d'étendre le fret ferroviaire à la frontière franco-belge. Il contribuera aux objectifs européens de réduction des émissions polluantes et à la réduction de la congestion routière.

DOUBLER LE FRET FERROVIAIRE

Le Terminal Container d'Athus est le premier port "sec" de Belgique, c'est-à-dire un terminal intérieur, connecté par route ou par chemin de fer à un port maritime. En 2018, il a vu transiter quelque 46.500 containers maritimes en direction des ports de la Mer du Nord ou de la région Sarre/Lorraine/Luxembourg. Le problème, c'est qu'il ne bénéficie pas d'un accès direct vers la France, ce qui nuit à l’attractivité de son offre multimodale…

Or, il faut savoir qu'Athus est idéalement située aux abords d'un important corridor européen de fret qui relie le Port d'Anvers à la Méditerranée.

 

Les travaux prévoient la pose d'une nouvelle voie sur une distance de 875 m et son raccordement au réseau ferroviaire à la hauteur de la frontière franco-belge ainsi que la réalisation d’un pont au-dessus de la N830.

Cette mise à double voie permettra d'accroître les capacités de transport de ce corridor, offrant ainsi aux entreprises ferroviaires européennes et belges l'oppor  tunité d’atteindre leur ambition qui est de doubler les volumes de fret transportés par le rail d’ici 2030.

OUTIL DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

L'investissement total de 20,2 millions € permettra au Terminal Container d’Athus de passer d’un statut de "terminal" à celui de « hub international », offrant des perspectives de développements économiques pour ce site de 16 hectares (qui emploie 49 personnes) et pour tout le Sud Luxembourg.

Cela permettra, aussi, la création de plusieurs emplois directs et de doubler l'activité de ce terminal "cul-de-sac" qui s'ouvrira, à termes, vers la France. De quoi alimenter les ambitions économiques de toute une région.