Newsletter, je m'inscris !

from website

Pour construire votre avenir en mieux, L’Europe et la Wallonie investissent dans plus de 1.000 projets.

Que fait l’Europe avec nous ?

L’Europe investit dans l’avenir de la Wallonie et de Bruxelles. De nombreux projets concrets sont financés par les autorités publiques et les Fonds structurels européens. L’intervention de l’Union européenne s’effectue notamment via deux fonds : le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et le FSE (Fonds Social Européen). Ces fonds structurels européens sont activés par les autorités publiques : la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Commission Communautaire française (COCOF). Elles garantissent leur bonne utilisation et effectuent un contrôle permanent.

La programmation 2014-2020

La politique de cohésion pour la période 2014-2020 se concentre sur les priorités de la « stratégie Europe 2020 » qui visent une croissance intelligente, durable et inclusive.
 
Tout le territoire wallon peut bénéficier du concours du FEDER et du FSE, pour lequel Bruxelles est également éligible. 
Il est toutefois divisé en deux catégories de régions
en transition (PIB/hab > 75 % et < 90 % de la moyenne européenne), à savoir les provinces du Hainaut, Namur, Liège et Luxembourg ;
plus développées (PIB/hab > 90 % de la moyenne européenne), soit la province du Brabant wallon et Bruxelles
 
Les axes et les mesures qui sont cofinancés par le FEDER à concurrence de 681 millions pour un coût total de 1.703 millions sont décrits dans les documents de programmation
 
En bref, les axes sont au nombre de 7:

  • L'axe 1 "Economie 2020" vise le renforcement de la compétitivité des entreprises wallonnes et une meilleure productivité du travail (différenciation par la qualité).
  • L'axe 2 "Innovation 2020" a pour objectif de contribuer aux initiatives-phares de la stratégie "Europe 2020" dédiées à l’innovation.
  • L'axe 3 "Intelligence territoriale 2020" soutient les politiques urbaines intégrées promouvant le développement durable, intelligent et inclusif des villes.
  • L'axe 4 "Transition vers une Wallonie bas carbone" se caractérise par une approche multidimensionnelle du développement durable (énergies renouvelables, bâtiments publics économes en énergie, mobilité douce et/ou multimodale, cogénération,...).
  • L'axe 5 "Développement urbain intégré 2020" est basé sur une dynamique alliant plusieurs dimensions du développement des pôles urbains ("smart cities"): emploi, densification des villes et contribution à la réduction des émissions de GES.
  • L'axe 6 "Compétence 2020" a pour but de favoriser l’adéquation de la main-d’œuvre aux besoins des entreprises par le développement de ses compétences et l'apprentissage tout au long de la vie.
  • L'axe 7 couvrant l'assistance technique.

Le FSE repose également sur plusieurs axes et mesures (décrits dans les documents de programmation) pour un budget total de 1.190 millions d’euros, dont près de 577 millions proviennent du FSE et un peu plus de 36 millions de la dotation spécifique « Initiative pour l’emploi des jeunes ».    

Les axes sont au nombre de 5 :

  • L'axe 1 "Entreprise et créativité" vise tant l’accompagnement à la création d’entreprise que la mise en réseau en matière d’innovation et de créativité.
  • L'axe 2 "Connaissances et compétences" vise à offrir aux demandeurs d’emploi et aux travailleurs occupés des formations à haute valeur ajoutée, et des services de validation des compétences et acquis de l’expérience. Il a également pour objectif de promouvoir un système de formation et d’enseignement performant.
  •  L'axe 3 "Société inclusive et emploi" vise à promouvoir l’accompagnement et l’insertion socio-professionnelle de personnes fortement éloignées de l’emploi (en situation de handicap ou non) et à lutter contre les formes de discrimination ainsi qu’à promouvoir l’égalité des chances.
  • L'axe 4 "Intégration durable des jeunes au travail" vise à promouvoir l’insertion durable des jeunes de moins de 25 ans sur le marché de l’emploi mais également, dans le cadre de l’Initiative pour l’emploi de jeunes, à augmenter le nombre de jeunes  NEETs (= ni à l’emploi, ni en formation ou aux études) hennuyers, liégeois ou bruxellois, mis en activité.
  • L'axe 5 couvre l’assistance technique.

Tout comme pour la programmation précédente, les projets publics ont été sélectionnés suite à divers appels à projets tandis que les projets des entreprises (dans le cadre du FEDER) peuvent être déposés tout au long de la programmation.