Newsletter, je m'inscris !

from website

Pour construire votre avenir en mieux, L’Europe et la Wallonie investissent dans plus de 1.000 projets.

Inauguration de l’Ecopôle à Farciennes

Date publication: 
06/07/2018

 

Le 15 juin dernier, l’Intercommunale IGRETEC et les autorités locales ont inauguré le nouveau parc d’activités économiques « Ecopôle », après plus de dix ans de travaux menés grâce au soutien de l’Europe et de la Wallonie.

« L’Ecopôle est un très bel exemple de ce que l’Europe et la Commission européenne souhaitent pour la Wallonie. Il s’agit d’un investissement qui est directement axé sur la création d’activités économiques et le développement de l’emploi. De plus, il y a eu une certaine emphase qui a été faite sur le développement durable » affirme Monsieur Vanden Bosch, Economic officer à la Commission Européenne, représentant le Commissaire Pierre Moscovici  lors de cette cérémonie d’inauguration.  

Ce parc d’activités économiques, situé  sur les communes d’Aiseau-Presles, de Farciennes et  de Sambreville est  une réelle opportunité pour la région en manque de terrains à vocation économique.

Monsieur le Ministre-Président Borsus le confirme en ajoutant  : « nous avons une dynamique entrepreneuriale en Wallonie que nous voulons soutenir, que nous souhaitons développer (…). Les PME en Région wallonne représentent un vivier de croissance incroyablement important. »

L’Ecopôle un véritable défi

L’aménagement de l’Ecopôle a été un défi de par sa taille (près de 300 hectares) et de par ses spécificités techniques (sols pollués, marécages, terrils, voies de chemin de fer, etc.), avec la volonté « d’en faire un modèle économique, un moteur, une vitrine pour notre territoire ».

Le zoning de l'avenir

Comme l’explique la Directrice du développement économique et territorial d’IGRETEC, Madame Nathalie Czerniatynski, « la réalisation de cette zone économique a

été réfléchie en amont par rapport à l’intégration des principes de développement durable et de l’économie circulaire. Ces fondements ne seront pas contraignants pour les entreprises mais elles devront s’engager à être éco-responsables».

En effet, les entreprises qui souhaitent venir s’y installer devront respecter une charte basée sur les principes de développement durable, que ce soit par exemple au niveau de la mobilité de leurs travailleurs ou de l’efficacité énergétique des bâtiments.  

Une attention particulière a également été prêtée à l'aménagement du site (espaces verts, pistes cyclables, voiries pensées pour y installer, entre autres, un réseau de chaleur...) tout en veillant à l'intégrer au mieux dans son environnement.

A court terme, IGRETEC prévoit la construction d’un hall-relais qui accueillera des entreprises en phase de démarrage ou de croissance, un écocentre ou encore une aire de parking mutualisé. Ces infrastructures et ces services sont adaptés aux besoins des futures entreprises.

L’Ecopôle bénéficie de plusieurs atouts majeurs tels que son implantation au cœur d’un important réseau autoroutier, sa proximité avec la plateforme multimodale de Charleroi-Châtelet mais également la présence de parcelles de terrain modulables, de toutes dimensions et totalement équipées.

L’Ecopôle en quelques chiffres

  • 12 ans entre l’idée et la concrétisation ;
  • Plus de 50 millions d’investissements européens et  wallons dont 15 provenant du  FEDER  ;
  • 300 ha de terrains pour un parc économique subdivisés en :
    • 170 ha pour l’accueil des entreprises ;
    • 20 ha d’infrastructures : 13 km de voiries et un hall-relais ;
    • 100 ha dédiés aux espaces verts, aux zones humides et à un terril préservé ;
  • 4000 emplois sont, à terme, prévus sur le parc.

Vers une transformation économique

L’inauguration de l’Ecopôle marque ainsi un tournant dans le désenclavement de l’ensemble du fond de vallée en aval de Charleroi. Ce parc d’activités offre aux entreprises de larges capacités désormais commercialisables. Une réelle opportunité économique pour la Wallonie.