Newsletter, je m'inscris !

Newsletter

Pour coller au mieux à votre réalité, plus haut devient en mieux !

IL Y A 60 ANS NAISSAIT L’EUROPE - 12 DATES MARQUANTES

Date publication: 
11/05/2017

À l’occasion du 60ème anniversaire du traité de Rome, nous vous proposons un voyage dans le temps à travers 12 dates marquantes dans l’histoire de l’Europe. Cette liste ne se veut pas exhaustive, mais rassemble les événements déterminants dans la construction de l’Europe, telle que nous la connaissons aujourd’hui. Bonne lecture !

1) 18 avril 1951 : création de la CECA

Signature du traité CECA par ses fondateurs.

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, des velléités de rapprochement émanent dans le chef de différentes nations. Parallèlement à l’OTAN, véritable alliance militaire transatlantique, il est question ici de coopération économique.

Après de nombreuses réunions et notamment le célèbre discours de Robert Schuman, la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) est créée le 18 avril 1951. Six pays signent le traité de Paris : la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et la République fédérale d’Allemagne (RFA).

 

2) 25 mars 1957 : signature du traité de Rome

Signature du traité de Rome par les Six.

Près de 6 ans après la mise en place de la CECA, les six pays membres s’unissent à nouveau, à Rome, pour la signature de deux traités. Le premier institue la Communauté économique européenne (CEE), qui a pour but la mise en place d’un marché commun, et le second la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA) dite “Euratom”. En d’autres termes, l’Europe est née.

Le Fonds social européen (FSE) a aussi vu le jour en 1957. Principal dispositif européen de soutien à l’emploi, son objectif est d’améliorer les perspectives professionnelles des citoyens européens, de lutter contre toute forme de discrimination et de réduire les inégalités entre les régions de l’Union européenne.

 

3)  1er janvier 1973 : de l’Europe des 6 à l’Europe des 9

Premier élargissement de l'Europe : l'Europe des Neuf.

Suivant une période de croissance économique au sein des États membres, aidée notamment par l'abandon des droits de douanes et la mise en place de la politique agricole commune (PAC), la CEE connaît ensuite un premier élargissement. Le Danemark, l’Irlande et le Royaume-Uni les rejoignent en effet le 1er janvier 1973. La Grèce les rejoindra huit ans plus tard, le 1er janvier 1981.

C’est à la suite de cet élargissement  qu’a été créé en 1975, le Fonds européen de développement régional (FEDER).  Sa mission principale est de participer au financement de programmes de développement visant en particulier à réduire les déséquilibres régionaux et l'écart entre les niveaux de développement des différentes régions de l’Union européenne.

 

4) 14 juin 1985 : signature des accords de Schengen

Fin des douanes lors de la signature des accords de Schengen.

La Belgique, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas et la RFA signent à Schengen (Luxembourg) des accords prévoyant la suppression progressive des frontières entre ces États et la libre circulation des personnes.

La convention d’application de l’accord est quant à elle signée le 19 juin 1990 et entre en vigueur le 26 mars 1995.

5) 1er janvier 1986 : l’Europe passe à 12

Troisième élargissement de l'Europe : l'Europe des Douze.

L’arrivée de l’Espagne et du Portugal marquent le troisième élargissement de la CEE.

Ils signent l'Acte unique en février de la même année, ouvrant ainsi la voie au Marché unique européen. Celui-ci s’articule autour des “quatre libertés” :

  • La libre circulation des biens
  • La libre circulation des capitaux
  • La libre circulation des services
  • La libre circulation des personnes  

 

6) 7 février 1992 : signature du traité de Maastricht

Signature du Traité de Maastricht.

Les Douze signent ensuite, à Maastricht, le traité sur l’Union européenne, donnant ainsi à l’Europe sa forme actuelle. L’UE repose alors sur trois piliers :

  • Les Communautés : Communauté Européenne (qui remplace la CEE), la CECA et la CEEA (Euratom)
  • La politique étrangère et de sécurité commune (PESC)
  • La coopération en matière de justice et d’affaires intérieures (JAI)

Dans ce traité de Maastricht, une citoyenneté européenne est également instituée, les pouvoirs du Parlement européen sont renforcés, et l’Union économique et monétaire (UEM) est lancée. Le traité de Maastricht entre réellement en vigueur le 1er novembre 1993.

 

7) 1er janvier 1995 : l’Europe des 15

Quatrième élargissement de l'Europe : l'Europe des Quinze.

L’Union Européenne (UE) connaît un quatrième élargissement avec l’entrée de l’Autriche, de la Finlande, et de la Suède. L’Allemagne, réunifiée après la chute de l’URSS, fait également entièrement partie de l’UE depuis le 3 octobre 1990.

C’est également en 1995 que l’espace Schengen entre en application.

 

8) 1er janvier 1999 : l’euro devient la monnaie unique

L'euro, monnaie unique des États-membres de l'UE.

Poursuivant cette logique d’unification et de suppression de frontières, 11 États forment à cette date la "zone euro" : Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Allemagne. L’euro devient alors officiellement la monnaie légale de ces États.

Ils seront ensuite rejoints par La Grèce (2001), la Slovénie (2007), Chypre et Malte (2008), la Slovaquie  (2009), l’Estonie (2011), la Lettonie (2014) et la Lituanie (2015), faisant passer à 19 le nombre de pays de la Zone Euro.

Bien que les pièces et billets en euro aient été mis en circulation le 1er janvier 2002, les particuliers pouvaient déjà payer leurs impôts ou émettre des chèques en euros dès 1999.

 

9) 1er mai 2004 : une Europe à 25

Cinquième élargissement de l'Europe : l'Europe des Vingt-Cinq.

Le cinquième et plus important élargissement de l’Union européenne résulte du traité signé à Athènes le 16 avril 2003. Pas moins de dix états rejoignent alors l’UE : Chypre, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Slovénie.

 

10) 1er janvier 2007 : deux de plus

Sixième élargissement de l'Europe : l'Europe des Vingt-Sept.

La Roumanie et la Bulgarie deviennent à leur tour membres de l’Union européenne. Leur entrée met officiellement un terme aux divisions politiques entre l’Europe de l’Ouest et l’Europe de l’Est, qui perduraient depuis plus de 60 ans suite à la conférence de Yalta.

 

11) 13 décembre 2007 : signature du traité de Lisbonne

Les chefs d'État à la signature du Traité de Lisbonne.

Les Vingt-Sept signent à Lisbonne un “traité modificatif”, qui transforme l’architecture institutionnelle de l’Union, nécessaire suite aux nombreuses adhésions récentes. Conçu pour rendre l'UE plus démocratique, efficace et apte à affronter les problèmes mondiaux tels que le changement climatique, il se base sur une partie des propositions émises à l’occasion du Traité établissant une Constitution pour l'Europe. Lequel avait été signé en 2004, mais non ratifié.

Parmi les principales modifications, le Traité de Lisbonne établit :

  • Le renforcement des pouvoirs du Parlement européen
  • La modification des procédures de vote au Conseil
  • L’introduction de l'initiative citoyenne
  • L’instauration d'une présidence stable du Conseil européen
  • La création du poste de Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et d'un nouveau service diplomatique européen   

Le traité de Lisbonne est entré en vigueur le 1er décembre 2009.

 

12) 1er juillet 2013 : le petit dernier

L'Europe Actuelle

Suite au traité d’adhésion signé à Bruxelles le 9 décembre 2011, la Croatie devient le 28ème et dernier état à rejoindre l’Union européenne. Laquelle recevait, peu avant, le Prix Nobel de la Paix, pour avoir « contribué, pendant plus de six décennies, à promouvoir la paix et la réconciliation, la démocratie et les droits de l’homme en Europe ».

La population de l’UE compte désormais plus de 510 millions d’habitants. Cinq pays sont officiellement candidats pour intégrer l’Union européenne : le Monténégro, la Serbie, la Turquie, l'Albanie et la Macédoine. La sortie du Royaume-Uni, entamée depuis le référendum du 23 juin 2016, est toujours en cours de négociations à ce jour.