Newsletter, je m'inscris !

from website

Pour construire votre avenir en mieux, L’Europe et la Wallonie investissent dans plus de 1.000 projets.

Le Fonds social européen a 60 ans

Date publication: 
20/09/2017

En 60 ans, le FSE aura aidé des millions de personnes de tous âges.

Le Fonds social européen (FSE) a vu le jour en 1957. Principal dispositif européen de soutien à l’emploi, son objectif est d’améliorer les perspectives professionnelles des citoyens européens, de lutter contre toute forme de discrimination et de réduire les inégalités entre les régions de l’Union européenne.

Tout en restant fidèle à l’esprit des pères fondateurs, le FSE a connu, au cours de sa longue vie, diverses réorientations et adaptations qui en ont précisé les objectifs, au gré des cycles économiques, des évolutions qu’a connues le monde du travail et la société, des élargissements successifs et des (r)évolutions technologiques.

Au début, les subventions du FSE furent principalement destinées à l’accompagnement des reconversions et  à la réinsertion professionnelle. Ensuite, la formation professionnelle, de base et continue se trouva au cœur du financement européen. Aider les gens à garder leur emploi durablement devint également un des objectifs principaux du FSE, qui y œuvra via des mesures spécifiques en matière de qualification, notamment, dans un but d’anticipation face aux mutations industrielles, indissociables de l’évolution des systèmes de production.

Tout au long de son histoire, mais avec encore plus de force dès la fin des années 80, le FSE renforça la coopération transnationale (via notamment les initiatives communautaires, véritable terreau d’innovation) afin de mutualiser et diffuser les bonnes pratiques, nombreuses dans chaque Etat membres.

Depuis l’an 2000, dix pour cent environ du budget global de l’Union européenne sont consacrés au FSE. Parmi les domaines d’action, l’encouragement à la formation générale et à la formation professionnelle occupe une place importante, dans le cadre d’une politique de formation permanente, tout au long de la vie. A cela, il faut ajouter l’aide à la concrétisation d’idées innovantes (via, par exemple, la création d’activités) ou au développement de nouvelles compétences, rendu plus essentiel que jamais par les défis que posent la mondialisation et les crises économiques.

Au cours des soixante dernières années, le Fonds social européen a aidé des millions de personnes, de tous âges, et tout particulièrement les jeunes depuis 2014, à trouver un emploi, à acquérir une qualification ou un diplôme et à élever leurs niveaux de compétences. Ces résultats sont le fruit des milliers de projets réalisés partout en Europe.

En Belgique francophone, le FSE, c’est un peu plus d’un milliard d’euros et plus de 600 projets à découvrir !