Newsletter, je m'inscris !

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour construire votre avenir en mieux, L’Europe et la Wallonie investissent dans plus de 1.000 projets.

Une Smart City, qu'est-ce que c'est?

 

 

 

Une Smart City ou ville intelligente en quoi cela consiste-t-il ? Pourquoi enclencher une transformation du territoire ? Et comment mettre le citoyen au cœur de la Smart City ? Voici les questions qui ont été posées au Smart City Wallonia soutenu par l’Europe et la Wallonie !

La Smart City ou ville intelligente est un concept qui s’inscrit dans le prolongement de celui de la ville durable.

En d’autres termes, il désigne une ville utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour optimiser la qualité et l’efficacité des services urbains, pour se connecter au citoyen ou encore, pour réduire ses coûts.

Différentes raisons peuvent être le déclencheur d’une transformation du territoire. Elles sont reprises comme suit :  

  1. la création de bien-être pour le citoyen ;
  2. l’écologie car quel que soit notre activité, c’est notre responsabilité à tous de pouvoir contribuer à la sauvegarde de la planète ;
  3. le point de vue sociologique et l’accueil de la génération Z ;
  4. l’économie qui se traduit pour les administrations communales par l’augmentation des recettes ou la diminution les dépenses ;
  5. la question de survie qui pour un territoire rural se manifeste par un exode rural.

Les fondements de ce mouvement visent à remettre au centre des préoccupations les finalités de l’action publique locale et l’innovation sociale.

Il est donc primordial de redonner du sens et d’utiliser des outils, des mécanismes pour impliquer le citoyen dans la vie de sa commune.

 

Plusieurs solutions ont déjà été mises en place au sein de différentes localités comme le budget participatif, la création d’une plateforme collaborative, l’interpellation citoyenne ou encore, la volonté de délocaliser les conseils communaux.

Cette délégation de pouvoir a pour but de laisser l’opportunité aux experts de terrain que sont les citoyens, les associations de porter eux-mêmes leur projet de politique publique d’amélioration du cadre de vie et de leur environnement. Mais également de susciter le débat, la discussion sur des thématiques entre l’administration et les habitants.

 

 

On tend alors vers un smart citizen, un citoyen intelligent, qui se rend compte des réalités, des temporalités différentes et des procédures administratives pour la mise en place d’un projet et d’assurer son suivi.

L’important est de mettre en place une intelligence collaborative en ayant recours à l’informatique comme un outil et non un but en soi. La volonté de la ville intelligente est d’atteindre toutes les générations en mixant le numérique et le traditionnel.