Namur fait doucement son NID

Date publication: 
23/10/2020

N’y voyez pas de jeu de mots, le NID est simplement l’acronyme pour « Namur Intelligente et Durable ». Un projet de grande envergure dont les travaux ont débuté en 2019, avec l’aide de l’Europe et de la Wallonie.

Le NID (Namur Intelligente et Durable) prend rapidement forme au bout de la nouvelle esplanade du Grognon, dont les travaux d’aménagement menés en parallèle sont aussi cofinancés par l’Europe et la Wallonie. Cet endroit est conçu pour devenir un lieu de rencontres et de convergence citoyenne, dédié à la créativité et aux nouvelles technologies en lien avec le développement de Namur.

Le NID sera une zone d’innovation et d’expérimentation pour la ville avec un espace polyvalent qui permettra l’échange d’informations, l’encouragement des collaborations et la création dans le secteur du développement urbain. Le bâtiment sera également doté d’un restaurant brasserie avec une vaste terrasse ayant vue sur le confluent.

Plus concrètement, l’infrastructure sera donc séparée en deux parties : la brasserie au rez-de-chaussée et le NID à l’étage. Ce dernier sera lui-même divisé en plusieurs coins thématiques : un premier qui servira d’accueil où les visiteurs pourront consulter des informations sur Namur et s’interroger sur les divers défis auxquels les villes seront confrontées.

Dans le deuxième, le visiteur pourra chercher des pistes de solution aux interrogations posées et qui concerneront par exemple les problèmes économiques, urbanistiques ou environnementaux. La thématique devrait changer tous les 12 à 18 mois afin de conserver l’attractivité. 

Pour rendre ces informations plus attrayantes, compréhensibles et interactives, des outils de vidéo-mapping pourront projeter des données sur une maquette de la ville. Des écrans tactiles, des casques de réalité virtuelle et des panneaux interactifs seront également mis à disposition du public.

Le troisième coin du NID permettra, quant à lui, d’accueillir des groupes de citoyens ou des classes d’école afin de faciliter les échanges et les débats.

Pour résumer, il s’agira d’un espace conçu par les Namurois.es pour les Namurois.es afin de les aider à mieux comprendre leur ville et ce qu’elle deviendra demain.

Le NID et l’esplanade devraient être accessibles au public en été ou à la rentrée 2021.